· 

Le fabuleux pouvoir des câlins

Avez-vous déjà pris conscience du fabuleux pouvoir des câlins ?

Bon, j'ai fais quelques recherches à ce sujet, histoire d'agrémenter mon petit billet sur le sujet, mais à part répéter les mêmes choses, il n'y a rien de bien original à ce sujet sur la toile...

En même temps, une fois que l'on énumère et détaille un chouïa ses bienfaits, on a tout dit... Ou presque... 

 

CE QUI COMPTE, DANS UN CÂLIN, C’EST L’INTENTION AVEC LAQUELLE ON LE FAIT. Comme pour tout finalement...

 

Il y a les câlins de Maman et Papa, ceux des mamies et papis, ceux des enfants, ceux que l'on fait à nos animaux...

Puis il y a ceux que l'on fait à nos âmi(e)s, ou encore à des inconnus lors des Free Hugs ( dont j'adore le principe!!)...

 

Le plus important c'est l'INTENTION que nous posons dans chaque chose que nous faisons...

 

Si vous saviez le nombre de fois ou la personne que je prend dans mes bras se met à pleurer et me serre fort pendant de longues minutes... C'est là que j'ai commencé à "ressentir" que ce qui se passait à ce moment là était vraiment très très fort... Comme une vague d'Amour et de compassion qui te submerge, et qui forcément vient à submerger l'autre personne instantanément... Comme si ça imprégnait chaque cellule de notre être...

 

Et dire qu'il y en a qui n'aiment pas les câlins... Je pense que ces personnes refoulent ou ne veulent pas ressentir les émotions qui arrivent à ce moment là... Je trouve juste dommage de se priver d'un moment de douceur si bénéfique...  Après je dis ça mais, je m'en fou, chacun est libre d'aimer ou pas :) 

 

Sur ce, gros câlinous et sublime journée à vous tous =)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici la liste des 20 bienfaits des câlins :

 

  1. Libère l’ocytocine, l’hormone du bonheur, source de bien-être, de détente et de satisfaction

  2. Stimule le cerveau en libérant la dopamine : hormone du plaisir, responsable du bien-être et de la motivation

  3. Libère des endorphines et stimule la sérotonine dans les vaisseaux sanguins : hormone qui fait passer la douleur et la tristesse, dépression (° de bonheur augmenté à force de répétitions)

  4. Libère le mental et tous ces conditionnements par rapport au corps

  5. Libère notre capacité à aimer, à nous « attacher » à quelqu’un, à maintenir les liens entre individus

  6. Diminue le taux de cortisole, l’hormone du stress

  7. Renforce positivement l’estime de soi et la sécurité affective (sensations tactiles chaleureuses) et nous relie à nos liens affectifs infantiles (en avons-nous eu ?) et donc à notre amour-propre

  8. Renforce le système immunitaire donc la santé (croissance des enfants prématurés, maladies virales, réduction de la douleur, diminution des symptômes des maladies auto immunes)

  9. Stimule le thymus et donc active le plexus solaire

  10. Apporte la reconnexion au sens du toucher

  11. Apporte une autre forme de communication avec l’autre (non verbale)

  12. Apporte la connexion à nos émotions (le corps étant trop souvent décadenassé par des croyances limitantes, une forme de morale, de méprise…)

  13. Augmente la patience et permet un ralentissement en soi et avec l’autre

  14. Augmente la capacité de nous relier aux autres : à donner-recevoir en toute quiétude et en partage

  15. Permet d’ouvrir les bras pour appréhender son espace d’accueil, accueillir l’autre et apprécier l’autre dans un espace commun en toute simplicité

  16. Ouvre la faculté à ressentir la présence de l’autre et de soi dans une proximité sans nuage, sans crainte, sans reproche, sans désir affirmé mise à part un réconfort partagé sans jugement

  17. Permet une meilleure irrigation du cerveau

  18. Permet une meilleure ouverture du cœur

  19. Permet l’évasion

  20. Affirme le soi dans sa profondeur d’être : par ses qualités d’accueil et d’approches généreuses, sa gentillesse, une attitude ouverte et délicate...

Et je suis suuuuure que la liste ne s'arrête pas là...

 

(liste trouvée sur http://www.elan-de-conscience.com)

 

 

 

 

 

Dans son livre « vivre heureux avec son enfant », Catherine Gueguen donne deux excellents arguments pour multiplier les câlins quel que soit l’âge : ils provoquent la sécrétion de molécules du bien-être et participent au bon développement du cerveau des enfants.

Jolie illustration de la dessinatrice Art-mella. A l'origine Armella a lu cette histoire dans le livre le corps quantique de Deepak Chopra. =)
Jolie illustration de la dessinatrice Art-mella. A l'origine Armella a lu cette histoire dans le livre le corps quantique de Deepak Chopra. =)

Écrire commentaire

Commentaires: 0

La Lune aujourd'hui :




Siret 452 739 055 00047