· 

En cours de mutation...

Cascades du Ray Pic - Monts d'Ardèche
Cascades du Ray Pic - Monts d'Ardèche

Comment faire quand l'incompréhensible envie d'aller te fondre dans la Nature ne te quitte pas?

Comment l'expliquer aux autres lorsqu'on arrive même pas à se l'expliquer soi-même...

Comment arriver à faire comprendre à ses proches que ce n'est pas une "lubie", encore moins un "voyage" vide de sens pour toi...

Comment leur faire comprendre qu'après 46 ans et des grosses miettes à prioriser les autres avant soi, j'ai BESOIN aujourd'hui de me prouver que je suis CAPABLE de m'accorder ce moment là, parce que je le MÉRITE après 46 ans de bons et loyaux services !!

Chaque denier que je gagne part automatiquement pour la famille, normal me direz vous, bien évidemment...

Mais quelle femme, quelle mère ne s'accorde JAMAIS un ptit coiffeur, une ptite manucure, un ptit resto entre copine, une jolie paire de chaussure ou une fringue de temps en temps ? Vous en connaissez ?

Moi oui... MOI...

 

Je suis toujours en train de vous dire qu'il faut savoir penser à Soi avant tout, car si en Soi on va pas bien, on ne peut pas être là correctement pour les autres...

 

Je pensais être libre, vraiment, c'est vrai, je fais ce que j'aime, j'ai cette "chance" là, disons que c'est un objectif vital que j'ai réussi à atteindre, mais pas sans sacrifices non plus soyons honnête !! Tout objectif/rêve/but comporte son lot de bon et du moins bon... Tout dépend de ce que nous sommes prêts à vivre...

 

Je pensais être libre de m'accorder du temps pour moi, ce qui est juste en soi... Du moment que cela passe "inaperçu" dans le quotidien de chacun...

 

Aujourd'hui je suis triste, triste des réactions de la plupart de mes proches... en même temps ils ne comprennent pas puisque je n'arrive pas à leur exprimer le pourquoi de ce besoin si fort... Ils se font probablement aussi beaucoup de souci à l'idée que je parte 3 semaines en vadrouille au Québec... Bref la comm se brouille... ça arrive parfois dans une tribu, je sais que ça va aller.

Faut juste que j'arrive à me poser, calmement me recentrer...

Et comme écrire m'aide, bha du coup vous me servez de psy !! mdrrr

Plus sérieusement, je me dis que je ne suis forcément pas la seule à ressentir et vivre cela, partager aide souvent bien plus que l'on ne crois...

 

Vous l'aurez donc compris, aujourd'hui, après 2 jours magnifiques passés en Nature avec mes amours, le coup de mou se fait ressentir. Bon, j'avoue c'est quand même assez violent en dedans... ça "remue" lol

Mais c'est OK hein, c'est plutôt bénéfique =) On avance =)

Ces deux jours ont été plus que bénéfiques, la Nature a des vertus magiques que bien de gens ignorent...

Je me sens apaisée, en confiance, j'ai compris mon défis vis à vis de toussa toussa !

Aller, je suis sympa, je vous le partage =)

 

En premier lieu, j'ai essayé de comprendre l'état émotionnel dans lequel je plonge dès lors que je vie un "couac" relationnel avec l'un de mes proches, pour faire plus simple quand d'un coup je me retrouve en position de situation d'injustice, où je n'arrive pas ou n'ai pas la possibilité de m'exprimer, j'explose dedans et me retrouve instantanément dans l’état émotionnel de l'ado que j'étais au moment ou je traversais l'enfer... Hors là je me trouve en présence de ceux que j'aime le plus au Monde, ici et maintenant !!

 

BUG BUG BUG...

 

Oppressant hein... Ouai je sais... Surtout lorsque tu penses que tout ce passage en enfer n'avait laisser aucune séquelle sur ton "moi" d'aujourd'hui...

C'est ce que l'on appelle recevoir une bonne claque !

 

OK OK, j'ai compris, mais il m'a fallu comprendre la leçon et là, pas si simple en vivant et ressentant tout ça de manière exacerbée... Vive l'hyper sensibilité ! (et je vous épargne le côté hyper empathie...)

Vous savez quoi, un truc me revient... Mes oreilles ont même entendu que le fait que je suis "dans mon monde", entendez connectée en permanence, avec ma vision globale des choses, avec mes ressentis, bref, tout ça les agacent par moment...

ça voyez, bin ça fait mal... 

Mais au delà de ça qu'est-ce qu'il y a à comprendre, parce que c'est ça l'essentiel...

C'est bien clair ce matin voyez...

Bin ouai, je suis comme ça, trop entière, trop sensible, trop enthousiaste, trop "connectée", trop guerrière, et paradoxalement trop sage parfois... Le bien-être et le bonheur des autres est la chose la plus importante à mes yeux, jusqu'à parfois me perdre, m'oublier, voir même me faire violence... Et ça, c'est plus permis !

Je dois franchement apprendre à mieux communiquer dans ces moments là... sacré défis, mais j'accepte ma mission lol

Pour ça il me faut sortir de ma grotte et m'ouvrir au Monde...

La leçon je pense sincèrement qu'elle est là, me prouver que je suis capable de penser à moi, vraiment, mon défis est d'arriver à calmement, clairement, communiquer sur ce que je ressens...

 

Voilà voilà lol La suite au prochain épisode :)

 

Pour vous récompenser de ce gros pavé existentiel, voici un petit partage en photos de ces deux journées MAGIQUES, la première au Colorado Provençal (Rustel - Lubéron) et la seconde aux Monts d’Ardèche ♥️♥️♥️

 

Prenez soin de vous, chouchoutez vous ♥️


Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Eli Isa (vendredi, 23 août 2019 07:59)

    Merci pour ce beau partage!!
    Les prises de consciences et les crises passagères sont souvent douloureuses mais oh combien bénéfiques !!
    Un arrosoir vide n’est d’aucune utilité pour les plantes... Ben nous c’est pareil!!!
    Prends bien soin de toi, ressource-toi en prenant ce temps POUR TOI. Il te sera bénéfique (et à tes proches aussi!!)
    Belle journée pleine de belles choses, d’amour et de liberté.
    Namaste �� �

  • #2

    Maes Jean-Marie (samedi, 24 août 2019 14:00)

    Merci pour ce beau partage et l:explication d'une belle crise existancielle. Cette situation particulière m:inspiré les mots suivants,,,Pour vivre en harmonie avec autrui il est essentiel et fondamental d'être tout d'abord en parfaite harmonie avec soi-même !

  • #3

    Léontinre (mardi, 08 octobre 2019 11:01)

    Je'approche du 80 ....

    Je vis seule totalement depuis près de 15 ans ...

    je n'éprouve pas le besoin de la compagnie des autres ! Jamais un câlin, une parole douce et cela me va bien.

    je suis une ermite.

    Alors que dire de plus ... Les épreuves de la vie m'ont rendues ainsi .. Dois je pleurer sur tout c e que j'ai perdu ou dois je vivre dans la dignité tant que cela est possible ,

La Lune aujourd'hui :




Siret 452 739 055 00047