Remplacer la négation

L'inconscient n'entend pas la négation, le cerveau humain doit faire un "travail" pour reconstituer le sens d'une phrase qui contient un "ne...pas".
Si je vous demande maintenant de ne surtout pas penser à un éléphant rose, il y a de grandes chances que la première chose qui apparaisse à votre esprit soit...un éléphant rose ! Ce qui est vrai pour les adultes l'est encore plus pour les enfants. Voilà ce qu'on lit souvent. C'est extrêmement compliqué pour un enfant de décrypter la phrase puis d'y ajouter la consigne "ne pas".

 

 

De plus, votre inconscient est incapable de traiter des pensées négatives

Il interprète tout ce que vous pensez de façon positive. Par conséquent, si vous pensez « je ne veux pas être malade », votre inconscient retient simplement le mot « malade » et, puisqu’il ne s’occupe pas des pensées négatives, la pensée devient pour lui « je veux être malade ». Devenir pauvre devient alors l’objectif à atteindre pour votre inconscient lequel, comme un enfant, veut à tout prix faire plaisir et vous aide alors à vous comporter de façon à ce que vous restiez pauvre. Et, bien entendu, ce n’est pas du tout ce que vous vouliez ! Voilà pourquoi il est essentiel de fixer ses objectifs à la forme affirmative.

Dans mon exemple, au lieu de penser « je ne veux pas être malade », il vaudrait mieux penser « je veux être en parfaite santé ».

 

 

 

A imprimer d'urgence et à coller sur votre frigo, votre armoire, votre bureau.... (au choix bien sur, ou de partout au contraire) =)


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    denise (lundi, 14 novembre 2016 23:59)

    Merci pour ce rappel joliment présenté de choses qui ont bien besoin en effet d'être partagées, discutées avec parents et enseignants.. Je suis enseignante et j'essaie le plus souvent possible de penser à tout cela quand je m'adresse à mes élèves... pas toujours facile mais si important !!

Siret 452 739 055 00047


La Lune aujourd'hui :