Comment (re)donner du sens à votre vie privée et professionnelle grâce aux 3 dimensions majeures de l’épanouissement personnel ?


Comment faire pour être plus heureux ? Comment atteindre le bonheur ? Comment se sentir davantage épanoui dans sa vie et ses relations ?…

C’est sur ces questions que se penchent Martin Seligman et ses confrères dans leurs travaux en psychologie positive.

Après plus de 20 années de recherches dans cette discipline, ils ont découvert que les personnes les plus « heureuses » exploitent 3 dimensions majeures dans leur vie, à savoir :

  • Mener une vie agréable,
  • Mener une vie alignée,
  • Mener une vie pleine de sens.

Dans cet article, je vous propose de passer en revue et expliciter ces 3 dimensions, et vous apporter quelques pistes pour les intégrer pas-à-pas, que ce soit dans votre vie privée ou professionnelle :

 

1. Mener une vie agréable (« Pleasant Life »)

Lors de nos conférences et ateliers de développement personnel, Sandrine et moi partageons souvent l’expression suivante avec nos participants : « SHIT HAPPENS ! »

Traduit littéralement : les emmerdes, ça arrive… à chacun d’entre nous ! On ne peut pas éviter les ennuis du quotidien : que ce soit un pneu crevé, une personne qui vous bouscule dans le métro, votre patron qui pète un câble et vous envoie balader… Tout le monde vit ces situations un jour où l’autre.

Face à ce genre de situations, nous avons 2 solutions : s’en plaindre et rester dessus, ou les accepter et aller de l’avant. Et faire en sorte, au passage, de nous rappeler de profiter au maximum des bons moments de la vie de tous les jours.

C’est exactement à cet état d’esprit que fait référence Martin Seligman en parlant de mener une vie agréable (« Pleasant Life »). L’idée derrière ce concept est d’arriver à savourer et apprécier les petits plaisirs du quotidien.

 

La question à se poser concrètement ici serait : « Comment faire pour apporter plus d’émotions positives dans ma vie et dans mon travail ? »

Quelques pistes pour mener une vie agréable :

  • Profitez des bons moments avec vos collègues, vos amis et votre famille,
  • Pratiquez la pensée positive (« positive thinking »),
  • Tenez régulièrement un journal personnel,
  • Réalisez des exercices de relaxation ou de méditation une fois par jour…

Les emmerdes, ça arrive. Mais vous avez le pouvoir de rebondir et d’aller de l’avant.

 

2. Mener une vie alignée (« Good Life »)

Mener une vie agréable, c’est bien… mais ce n’est pas suffisant. Pour arriver à évoluer d’un cran en terme d’épanouissement, il devient nécessaire à un certain moment de passer à un niveau supérieur.

Ce niveau, selon Martin Seligman, c’est le fait de mener une vie alignée (« Good Life »). Autrement dit : faire en sorte d’aligner nos aspirations personnelles et professionnelles.

Pour ce faire, l’enjeu sera ici de prendre le temps d’identifier nos valeurs, nos forces et nos talents majeurs. Et aussi de développer nos compétences, nos passions et centres d’intérêts (personnels et professionnels).

À partir du moment où nous aurons fait le point sur tous ces éléments, nous arriverons pas-à-pas à les employer de manière créative afin d’améliorer nos vies.

Quelques pistes pour mener une vie alignée :

  • Identifiez vos forces et talents et fixez-vous des objectifs pour les mettre en oeuvre dans votre vie privée et professionnelle,
  • Vérifiez que votre activité professionnelle est en adéquation avec vos valeurs et compétences (ou pensez à changer d’activité le cas échéant),
  • Continuez à vous former afin de développer vos compétences personnelles et professionnelles (lisez des blogs, des magazines, assistez à des conférences, participez à des ateliers…),
  • Consacrez du temps chaque semaine pour développer vos passions et nourrir vos centres d’intérêts…

Alignez vos aspirations personnelles et professionnelles pour plus de satisfaction dans votre vie.

 

3. Mener une vie pleine de sens (« Meaningful Life »)

Enfin, à partir du moment où nous arrivons à profiter au mieux du quotidien et que nous sommes alignés personnellement et professionnellement, vient le moment de donner un maximum de sens à notre vie. C’est ce que Martin Seligman appelle mener une vie pleine de sens (« Meaningful Life »).

Donner du sens à sa vie, cela signifie essentiellement contribuer du mieux que nous pouvons au bonheur d’autres être humains. Entre autres en mettant nos forces et talents au service d’une cause plus large que notre simple personne.

Il s’agit d’une phase qui peut mettre du temps à voir venir le jour, surtout si nous avons du mal à mettre en place les 2 premières étapes.

En effet, il semble difficile d’être à même de contribuer au bonheur des autres si l’on se trouve soi-même coincé dans une transition de vie compliquée, ou si les activités que l’on réalise au quotidien ne nous apportent aucune satisfaction.

Quelques pistes pour mener une vie pleine de sens :

  • Impliquez-vous ou créez une communauté autour de vos valeurs et centres d’intérêts,
  • Rejoignez une cause sociale et/ou environnementale en tant que bénévole,
  • Utilisez vos talents et ressources pour aider ceux qui en auraient le plus besoin…

Demandez-vous comment contribuer au bonheur des autres pour donner plus de sens à votre vie.

 

Favorisez votre épanouissement personnel en prenant en compte ces 3 dimensions

Pour s’épanouir dans sa vie privée et professionnelle, il n’existe aucune baguette magique ou solution miracle : cela prend du temps, de l’énergie et un travail sur soi continu.

L’objectif ici n’est nullement de vous faire peur en vous donnant l’impression qu’il faille absolument réussir parfaitement ces 3 phases pour être heureux. Le mieux, en fonction de votre situation, serait de choisir une action à mener dans une des phases et de tester ce que sa mise en place vous apporte dans votre vie.

Enfin, ce que j’aime beaucoup dans l’approche de Seligman, c’est le fait qu’il réconcilie les approches individuelles et altruistes du bonheur.

C’est-à-dire qu’il part du principe que, pour être heureux, ça passe d’abord par un travail sur soi (comment éprouver davantage d’émotions positives au quotidien) et ensuite par une phase de partage (comment aider d’autres être humains à être plus heureux sur base de mes talents et ressources).

Et vous, que mettez-vous en place concrètement pour mener une vie agréable, alignée et pleine de sens ?

 

By David Vellut. Source : M. Seligman (2004). Authentic Happiness: Using the New Positive Psychology to Realize Your Potential for Lasting Fulfillment. New York: The Free Press.


Écrire commentaire

Commentaires : 0

Siret 452 739 055 00047


La Lune aujourd'hui :