Changer de vie en 7 jours?


www.zenensoi.com
www.zenensoi.com

C’est sous ce titre pas du tout racoleur que Paul Mc Kenna à publié ce livre de développement personnel en 1988 ! Comme vous le voyez ça ne date pas d’hier. Changez de vie en 7 jours est un des best-seller du développement personnel. Ce livre circule autant dans l’environnement personnel que chez les pros et toujours d’actualité depuis plus de 20 ans. L’auteur lui même n’est pas le premier venu. Chaque jour (ou plutôt étape) apporte son lot d’apprentissage et de « reconditionnement » pour la réussite.  

 

Jour 1 : apprendre à se connaître

Le jour 1 va s’atteler à aller à la redécouverte de ce que vous êtes ou pensez être. Le moi prétendu (ce que vous prétendez être), l’image de soi négative (ce que vous avez peur d’être) et votre moi authentique (ce que vous êtes réellement). Il faut donc reprogrammer l’image de soi surtout quand elle est mauvaise par des techniques très simples utilisées par le corps humain : l’imagination et les habitudes, plus puissantes selon lui que la logique et la volonté. Par un exercice de sophrologie en plusieurs étapes qui consiste à se voir tel que l’on aimerait être, on peut obtenir de grands résultats par ce simple « petit changement ». Cela rejoint une pensée de développement personnelle que j’avais eu il y a quelques années qui consistait à se dire : « Si un extra terrestre venait sur terre et qu’il tombait dans mon corps, que ferait-il ? Il n’aurait que faire de mes problématiques, de mon passé ou de tout un tas d’autres chose. Il aurait une envie folle de découvrir le monde et de faire tout ce qu’il y a de mieux, sans complexe, en utilisant mon corps comme un outil et mon esprit au mieux de ses capacités comme un outil ».  

 

Jour 2 : maîtriser ses émotions et libérer son potentiel

Dans ce deuxième jour Mc Kenna nous apprend le mode de fonctionnement du cerveau humain avec notamment ses scénarios préétablis qui bloquent souvent l’action ou l’empêche d’être orientée différemment. Il propose là encore des techniques pour enlever simplement la peur d’une image, d’un lieu, d’une personne ou action suscite crainte et appréhension chez nous. Il parle également de la critique interne qui souvent mal utilisée devient une espèce de marteau piqueur. Celui-ci  enfonce sempiternellement le clou dans notre esprit et nous tire vers le bas au lieu de faire le contraire. C’est ce qu’il nomme la petite voix « qui n’est pas celle de dieu mais qui vous donne l’impression qu’elle l’est ». Il cherche donc à modifier cette petite voix du surmoi pour qu’elle devienne positive et votre ami au lieu d’être un magnétophone répétant inlassablement les critiques de vos parents, instituteurs, profs, amies, collègues, patron etc… Il propose à ce titre de trouver en vous un interrupteur de confiance qui permettra de permuter automatiquement dans le « bon mode ». De nombreux autres points sont proposés dans ce jour n°2 qui est vraiment très dense et pourrait même être décourageant. C’est pour cela que je parle plus d’étapes que de jours pour éviter justement ce découragement ! Parmi ces points importants :  le secret du charisme, l’intelligence émotionnelle ainsi que le jeune de la négativité.  

 

Jour 3 : la puissance d’un perspective positive

Dans cette partie il explique comment ce qui est négatif peut-être contourné par le pensée positive Il suffit en fin de compte juste de regarder toujours du bon côté. Sans aller jusque dans ceux qui disent que la fonte des glaces du pôle nord est une bonne chose car elle ouvrira de nouvelles routes commerciales (tout en créant des centaines de millions de réfugiés climatique). Certains aspects aussi vont au delà des apparences. On pense parfois qu’il est bon d’être ferme et rigide sur tel ou tel point alors que le meilleur moyen est presque toujours la souplesse ou la flexibilité. Ce manque de flexibilité est avant tout émotionnel. Peur du changement, craintes, freins font que l’on n’avance pas ni dans ses projets ni dans sa vie. Il cite certains travaux pour étayer ce point de même que les grandes croyances qui bloquent autant que nos émotions nos possibilités.  

 

Jour 4 :  bâtir ses rêves

 Bâtir ses rêves est l’étape qui consiste à transformer ses rêves en projets. A rendre dans sa tête ce qui ne relevait que de l’impossible ou de l’hypothétique comme tout à fait réalisable et panifiable.  

Pour lui cela se défini en trois étapes simples :

 -    Une direction claire

-    Un compas bien aligné

-    Des étapes importante à visiter lors du chemin vers l’ultime destination Il propose de partir à la redécouverte de nos aspirations profondes, de nos rêves d’enfant.

Freud disait que le bonheur « ce sont des rêves d’enfant réalisés à l’âge adulte ». Un système en 7 étapes pas à pas partant du Brainstorming des rêves jusqu’à la quantification de leur résultat est mis en place avec des explications sur chaque étape et des tableaux à photocopier : Changes de vie en 7 jours est avant tout un manuel pratique !  

 

Jour 5 : des bases saines

Il s’attaque dans ce chapitres aux causes selon lui de la maladie et du stress. Avoir une hygiène de vie saine (bien dormir, bien manger, pratiquer un exercice physique régulier) est indispensable pour réussir sa vie et ses objectifs ainsi que pour garder une attitude et un esprit sain et positif. Il explique les bienfaits des Placebo ou autres méthodes Couet (je vais bien, tout va bien), du rire (je suis gai, tout me plait) et une croyance ferme (utilisation de la perspective positive) en notre bonne santé pour la garder !

 

Jour 6 : Générer de l’argent

Il explique dans cette partie et je crois que ce sera la plus délicate en fonction du rapport à l’argent de chacun de son sentiment ou ses « croyances » en la justice (des hommes ou divine), que là encore le rapport à l’argent n’est qu’une question d’état d’esprit. Il prend quand même le temps de citer de nombreux noms qui ont fait fortune et dévoilé qu’effectivement, partis de rien, c’est avant tout leur état d’esprit qui les a rendus riche. Il évoque la loi d’attraction : on attire à soi que ce que l’on dégage. Cela s’apparente aux dictons populaires : on a que ce que l’on mérite ou encore on ne récolte que ce que l’on sème. Donc là encore la pensée positive est de mise pour attirer à soi l’abondance et la richesse.  

 

Jour 7 : Heureux pour le restant de sa vie

Sur chapitre plutôt court il explique que là encore les croyances dans le bonheur tue beaucoup celui-ci et qu’il est tout à fait possible d’être heureux, quel que soit les circonstances de notre vie, en modifiant celles-ci. Et pour finir sur ce point, je propose une citation qu’il m’est venu il y a quelques années sur le bonheur : Le bonheur, c’est la faculté d’être heureux dans le cadre qui nous est imparti. Bien évidemment, rien ne nous empêche d’améliorer le cadre !


Écrire commentaire

Commentaires : 0

Siret 452 739 055 00047


La Lune aujourd'hui :