Passeuse d'âmes / Aide spirituelle aux mourants


Lorsque vous êtes au chevet d'une personne mourante, insistez toujours sur ce qu'elle a accompli et réussi. Aidez-la à se sentir aussi positive et aussi satisfaite de sa vie que possible.Mettez l'accent sur ses qualités et non sur ses faiblesses.
Une personne à l'approche de la mort est souvent extrêmement vulnérable à la culpabilité, au regret et à la dépression. Permettez-lui de les exprimer librement, écoutez-là et faites lui sentir que vous êtes sensible à ses paroles.


A l'homme qui s'est écrié" Pensez-vous que Dieu me pardonnera jamais mes péchés?" je répondrais ceci:" le pardon est déjà dans la nature de Dieu" L'erreur est humaine, et le pardon divin.
Mais : Pouvez-vous véritablement vous pardonner à vous-même? voilà la vraie question!!!
Vous pourrez être d'un secours inestimable à une personne arrivée au terme de sa vie, si vous lui permettez d'envisager l'approche de la mort comme le temps de la réconciliation et du bilan.


Encouragez-la à se réconcilier avec ses amis et parents, et à purifier son coeur de la moindre trace de haine ou de ressentiment.


Toutes les religions mettent l'accent sur le pouvoir du pardon. A aucun moment ce pouvoir ne s'avère plus nécessaire,ni n'est plus profondément ressenti, que lorsqu'une personne est sur le point de mourir. En pardonnant et en recevant le pardon, nous nous purifions de l'obscurité de nos actes et nous préparons le plus complètement possible à notre voyage à travers la mort.


Le livre Tibétain.


Passeuse d'âmes, c'est à dire?

Passeur d’âmes n’est pas une profession : on ne devient pas passeur d’âmes parce que le ‘job’ est sympa…  En vérité, on ‘naît’  passeur d’âmes grâce à la progression spirituelle qui s’effectue à travers le long pèlerinage des incarnations ; cela est possible à travers un parcours qui élève la conscience dans les plans spirituels ; de toutes manières, le passeur d’âmes n’a rien à apprendre puisque la connaissance  est en lui…

 

Les aider à partir...

 

Un passeur d’âme est avant tout une personne qui sait communiquer avec les âmes.

Passeur d’âmes’ n’est pas une profession : on ne devient pas passeur d’âmes parce que le ‘job’ est sympa…  En vérité, on ‘naît’  passeur d’âmes grâce à la progression spirituelle qui s’effectue à travers le long pèlerinage des incarnations ; cela est possible à travers un parcours qui élève la conscience dans les plans spirituels ; de toutes manières, le passeur d’âmes n’a rien à apprendre puisque la connaissance  est en lui… - See more at: http://magnetiseur-grenoble.com/2012/05/les-passeurs-dames/#sthash.dxlbcGRZ.dpuf
Passeur d’âmes’ n’est pas une profession : on ne devient pas passeur d’âmes parce que le ‘job’ est sympa…  En vérité, on ‘naît’  passeur d’âmes grâce à la progression spirituelle qui s’effectue à travers le long pèlerinage des incarnations ; cela est possible à travers un parcours qui élève la conscience dans les plans spirituels ; de toutes manières, le passeur d’âmes n’a rien à apprendre puisque la connaissance  est en lui… - See more at: http://magnetiseur-grenoble.com/2012/05/les-passeurs-dames/#sthash.dxlbcGRZ.dpuf
Passeur d’âmes’ n’est pas une profession : on ne devient pas passeur d’âmes parce que le ‘job’ est sympa…  En vérité, on ‘naît’  passeur d’âmes grâce à la progression spirituelle qui s’effectue à travers le long pèlerinage des incarnations ; cela est possible à travers un parcours qui élève la conscience dans les plans spirituels ; de toutes manières, le passeur d’âmes n’a rien à apprendre puisque la connaissance  est en lui… - See more at: http://magnetiseur-grenoble.com/2012/05/les-passeurs-dames/#sthash.dxlbcGRZ.dpuf

Les âmes qui restent sur terre après le décès de leur corps terrestre ont besoin,  pour rejoindre la lumière, que quelqu’un qui puisse les comprendre leur explique comment faire pour partir et leur fournisse suffisamment d’énergie pour y parvenir.

 

Les passeurs d’âme ont dépassé le stade de la peur, ils savent calmer les entités et leur donner l’amour nécessaire à leur départ.

 

En effet, ces âmes ou entités se manifestent comme décrit dans la page « la peur des âmes » dans le but d’attirer l’attention. Elles ne s’adressent que rarement aux bonnes personnes, simplement parce qu’elles sont majoritairement des âmes immatures. Par conséquent, elles se manifestent auprès de n’importe qui pourvu qu’elles en retirent de l’énergie.

Passeur d’âmes’ n’est pas une profession : on ne devient pas passeur d’âmes parce que le ‘job’ est sympa…  En vérité, on ‘naît’  passeur d’âmes grâce à la progression spirituelle qui s’effectue à travers le long pèlerinage des incarnations ; cela est possible à travers un parcours qui élève la conscience dans les plans spirituels ; de toutes manières, le passeur d’âmes n’a rien à apprendre puisque la connaissance  est en lui… - See more at: http://magnetiseur-grenoble.com/2012/05/les-passeurs-dames/#sthash.dxlbcGRZ.dpuf

Lorsqu'une personne décède, son âme se détache de son enveloppe corporelle. Elle doit rejoindre l'autre côté, que l'on pourrait appeler "le monde des Esprits", et ne doit pas rester sur Terre avec les vivants. En réalité, ces deux "mondes" sont au même endroit, mais pour faire simple nous allons les séparer. Ce passage dans l'autre monde est la première étape de l'évolution de l'âme. En général on parle de passer dans la Lumière, mais je pense que tout dépend de nos croyances. Peut-être que certaines âmes voient une porte? On verra au moment voulu ce qu'est exactement ce passage!

Parfois, l'âme reste "bloquée" sur Terre. Plusieurs raisons sont possibles. La plus fréquente est que le défunt n'a pas compris qu'il était mort. C'est ce qui peut arriver lorsque la mort a été brutale, inattendue. Le défunt peut également être rattaché matériellement à la Terre. En général il reste attaché à un lieu ou à un objet. Il peut également rester auprès de personnes vivantes ou bien être bloqué par de forts sentiments (culpabilité, chagrin, colère…). On pourrait penser qu'il y a d'autres raisons qui pourraient expliquer qu'un défunt n'est pas passé dans la Lumière, mais pour le moment ce sont les seules que l'on a placées sur ma route.

 

Le passage d’une âme peut très bien se dérouler, à condition que l’âme soit d’accord. Dans le cas contraire, le passeur devra avant de procéder au départ, mettre en confiance l’âme récalcitrante. Bien souvent j’ai rencontré des âmes qui refusaient de partir tout simplement parce qu’elles n’avaient pas compris que leur corps terrestre, leur enveloppe humaine était décédée. Une fois cette notion comprise par l’âme, elle se rend compte que pour évoluer, elle doit rejoindre la lumière pour pouvoir évoluer et se réincarner.

Parfois les âmes bloquées sur terre savent très bien que leur corps est décédé, mais refusent de partir. Le plus souvent, il y a deux raison à cela.

Soit elles estiment qu’elles n’ont pas atteint leur but et donc s’acharnent à rester pour y parvenir. Le passeur doit alors lui expliquer que ce n’est pas de cette façon qu’elle y parviendra. Lorsqu’elle a compris alors le passage peut avoir lieu.

Soit elles savent très bien qu’elles sont des âmes errantes, mais elles sont incapables de partir parce qu’elles ont été retenues. En effet, il arrive que des âmes soit bloquée parce que appelées, et elles ne savent comment partir.

Aussi il arrive, bien plus rarement que des âmes choisissent de rester. Il est alors bien plus difficile pour le passeur de procéder au passage. Il doit alors se montrer ferme.

Peu importe le type d’âme auquel le passeur à affaire, le passage se fait. Plus ou moins facilement, certes, mais il y parvient.

 

 

Tarif : 35€ (travail à distance, sur photo) ou 65€ (en direct, au chevet de la personne, frais de déplacement en sus)

 

Siret 452 739 055 00047


La Lune aujourd'hui :